Un potentiel aussi bien spatial que visuel.

Comme bien souvent, les fermes ayant perdu leur vocation agricole ne demandent qu’à revivre à travers de nouvelles affectations. Cette ferme familiale, typiquement vaudoise ne faisait pas exception!

Ferme vaudoise à Vucherens Cré'Architecture
Intégration d’une cuisine dans le grand volume au rez

Plus en activité depuis près d’un demi-siècle, le corps de ferme et son rural ont évolué dans le temps, au gré des besoins, mais la grange attendait un projet bien pensé pour faire peau neuve et accueillir de nouveaux occupants. La reprise de la propriété par la nouvelle génération a apporté une vision neuve et contemporaine, tout en restant respectueuse du bâti.

Architectes
Ingénieur civil

Dans la grange, la trame constructive existante a spontanément induit la répartition spatiale, mais elle a aussi dessiné de grands volumes, calqués sur la charpente existante, conservée, illuminée et mise en valeur. Les espace du corps de ferme ont, quant à eux, été ajustés, adaptés aux besoins et aux standards actuels.

Ferme vaudoise à Vucherens 
Chambre parentale et dressing
Cré'Architecture
Maçonnerie – Façades
Plâtrerie-Peinture – Carrelages – Parquets
Chauffage-Ventilation-Sanitaire
L’aspect énergétique a été un des points les plus déterminant du projet.

Avec une production d’électricité décentralisée, un pan complet de toit est garni de panneaux solaires, intégrant une ouverture de toiture noyée dans le champ photovoltaïque.

Ferme vaudoise à Vucherens 
panneaux photo
Cré'Architecture
La toiture photovoltaïque rend la ferme autonome en énergie y compris la recharge des voitures

Les principes constructifs de cette transformation sont plutôt contemporains, tout en utilisant des matériaux cohérents avec ce bâtiment bicentenaire, les architectes ont opté pour des dalles bois massives apparentes. La dualité des matériaux d’antan se mélangeant avec des revêtements actuels confère à cette réalisation un aspect autant traditionnel qu’actuel. 

Ferme vaudoise à Vucherens Cré'Architecture

Des murs de moellons mis en avant, côtoyant des sols en béton ciré, des garde-corps en verre, des carreaux de grès cérame hexagonaux intégrés dans le paquet en chêne, mais aussi d’anciennes portes d’époque réutilisées, ou encore le vieux plancher du corps de ferme restauré. 

Construction métallique – Serrurerie
Ferme vaudoise à Vucherens
vieux bois
Cré'Architecture
Conservation de la charpente et intégration de rangements sous l’escalier
Ferme vaudoise à Vucherens 
cuisine rouge
Cré'Architecture
Une cuisine pimpante

La gestion des mètres carré se fait bien évidement aussi par l’optimisation des espaces de rangements. Ainsi, profitant de tous les volumes disponibles dans cet espace de 250 m², les concepteurs ont intégré un maximum de grands dressings, armoires et vestiaires, allant jusqu’à réaliser de la menuiserie sur mesure, insérée sous l’escalier, se fondant avec les détails des garde-corps afin de finir par disparaître.

Caractéristiques de l’ouvrage

Surface parcelle (hors zone à bâtir)    3’143 m²

SBP (surface brute de plancher) 250 m²

Ferme vaudoise à Vucherens Cré'Architecture
Dyod

newsletter dyod

Leave a Comment

This div height required for enabling the sticky sidebar
Ad Clicks : Ad Views :