Une infrastructure architecturale poursuivant l’innovation tout en préservant le paysage

A San Casciano in Val di Pesa, on est au cœur du Chianti Classico, entre Florence et Sienne.

Photo Archea Associati, Firenze

C’est une colline inoccupée que l’architecte Marco Casamonti, d’Archea Associati à Florence, propose de remodeler selon les souhaits de la famille Antinori, sur leurs terres d’origine. Une excavation gigantesque de 50’000 m3 pour y loger un vaste programme,

Photo Archea Associati, Firenze

qui va de la collecte des raisins, leur fermentation en barriques de chêne, la mise en bouteille et le conditionnement, auquel s’ajoute tous les services nécessaires à cette entreprise centenaire, des bureaux, un magasin, une école d’oenologie, une cafétéria et des salles de dégustation s’avançant en porte-à-faux dans les caves.

Au final, la construction, recouverte de vigne, se fond dans le paysage grandiose des collines toscanes.

Les lignes courbes des baies vitrées suivent les courbes de niveaux, créant des terrasses à l’impact minimal sur le terrain naturel.

Deux coupes horizontales dans le talus existant suivent les courbes de niveau, ombrageant de leurs surplombs les différents niveaux inférieurs.

Les grandes caves abritant les tonneaux sont couvertes de plafonds voûtés en tuiles de terre cuite suspendues une à une à la main, les espaces communs intérieurs sont revêtus de lattes de chêne rugueuses, tandis que l’acier Corten rouillé des parties exposées se fond avec les teintes du sol environnant.

Le bâtiment est accessible au public, on y déguste les vins de la famille Antinori, qui cultive des vignes depuis… 26 générations, mondialement connus grâce au succès du Tignanello, précurseur des vins de qualité vieillis en fûts et premier des prestigieux «super toscans» dont on parle tant aujourd’hui.

newsletter dyod

This div height required for enabling the sticky sidebar
Ad Clicks : Ad Views :