Hit enter after type your search item

Caserne des Prés de Bamps

/
/
/
57 Views
img

SDIS Coeur de Lavaux. Les sapeurs-pompiers du SDIS Cœur de Lavaux interviennent sur une zone de sept communes (Bourg-en-Lavaux, Chexbres, Puidoux, Rivaz, St-Saphorin, Savigny et Forel (Lavaux)) du district de Lavaux-Oron. L’objectif principal de cette nouvelle caserne de type C est d’unifier le service réparti sur quatre casernes. Située en zone d’utilité publique, entre le Tennis-Club et la caserne SDIS existante, elle permet de répondre aux exigences des hommes du feu, ainsi qu’à celles du Canton.

L’ECA (Etablissement cantonal d’assurance incendie), qui subventionne la construction, soutient la réunification des SDIS. Autrefois, le territoire cantonal comprenait plus de 380 SDIS, contre trente aujourd’hui. Cette réunification réduit les temps de départ et permet de rejoindre toute région affiliée dans les meilleurs délais.

Maçonnerie – Béton armé 
Serrurerie 

La nouvelle caserne de 1’200 m², principalement construite en bois certifié suisse, compte huit lignes de sortie pour les véhicules. Elle réunit le matériel, les formations et tous les effectifs humains sous un seul toit.

Programme amélioré. Le projet respecte les directives de l’ECA pour les casernes de type C mais le complète avec des lignes de sortie supplémentaires, des locaux de stockage, et des locaux administratifs.

La caserne réunit le DPS (détachement de premiers secours), le DAP (détachement d’appui), ainsi que les JSP (jeunes sapeurs-pompiers). 

Faux-plafonds 

Le bâtiment se veut simple, compact et fonctionnel. Le projet s’organise en deux parties : un bloc administratif avec des vestiaires, des bureaux, une cafétéria et une salle polyvalente d’une part, et une partie halle pour les véhicules avec des espaces techniques attenants d’autre part. Toute la distribution du bâtiment est pensée afin de favoriser un flux rapide des utilisateurs dans le but de réduire les temps d’intervention. 

Fenêtres et diverses menuiseries 

Le bâtiment répond aux standards minergie sans être labellisé. La chaufferie des services communaux a été remplacée par une chaufferie au bois alimentant la nouvelle caserne et le bâtiment existant. 147 m² de panneaux photovoltaïques sont installés en toiture. Ils alimentent le bâtiment de la caserne et celui des services en électricité. 

Ventilation à double-flux 
des locaux administratifs 

Le point fort du projet  se trouve en façades où les tôles ondulées et perforées reprennent la matérialité du site.

La peau métallique dorée danse comme les flammes sous les rayons du soleil, alors que les éléments en creux sont noirs, comme carbonisés. La couleur dorée permet également une intégration avec les champs agricoles voisins. 

A l’intérieur, les matériaux sont laissés le plus brut possible: béton, acier et bois s’associent avec élégance et sobriété. Seul le rouge des camions et des casiers des vestiaires vient perturber cette neutralité chromatique.

Installations sanitaires 
This div height required for enabling the sticky sidebar
Ad Clicks : Ad Views :