Construction de 4 villas HPE

Zone villa en bordure des rives du Léman. Ce projet de 4 villas contiguës à Haute Performance énergétique (HPE) se situe sur la Commune de Collonge-Bellerive en bordure des rives du lac, au cœur de la zone villa.

dyod magazine architectes
dyod magazine architectes
Villa moderne Tattolet Genève Omarini Micello Effibat Abel Immo
vue côté jardin
Menuiseries extérieures 
Installation photovoltaïque 
Crépis façade – Isolation périphérique 

Leur langage se veut contemporain et épuré tout en s’inscrivant dans les gabarits de hauteur propre à leur zone d’implantation.

Un décalage mathématique est répété entre chaque villa, de façon à s’inscrire le plus justement possible par rapport au chemin du Tattolet au nord et éviter les vis à vis entre les terrasses côté jardin au sud.

De légères structures viennent se placer sous les porte-à-faux des entrées pour les prolonger et permettre aux véhicules de se garer à l’abri. A l’étage, les chambres bénéficient de larges terrasses aux inspirations méditerranéennes orientées sud-ouest pour profiter du coucher de soleil.

Stores
Villa moderne Tattolet Genève Omarini Micello Effibat Abel Immo
vue côté route

La parcelle était occupée par une villa individuelle, sans grand intérêt, qui a été démolie. La demande de permis a été relativement rapide, en collaboration étroite avec la commune et le service des forets pour protéger et replanter les arbres. Le programme implante 4 villas familiales de 6 pièces avec sous-sol, grandes terrasses, jardin et deux places de parkings couvertes. La surface de 80 m² par étage offre une surface utile de 240 m² par maison. 

Villa moderne Tattolet Genève Omarini Micello Effibat Abel Immo
vue intérieur

Les typologies sont optimisées pour réduire au maximum l’impact des circulations verticales et horizontales, ceci afin de privilégier des espaces généreux et ouverts au rez-de-chaussée, qui développe le programme et les espaces de “jour”, soit cuisine et séjour ouvert sur le jardin au sud-ouest.

Menuiseries intérieures
Installations de chauffage 
Plâtrerie – Peinture 
Carrelages – Faïences 
Parquets 
Villa moderne Tattolet Genève Omarini Micello Effibat Abel Immo
vue séjour

À l’étage se développe le programme plus intime et cloisonné des chambres, dont deux d’entre-elles jouissent d’une grande terrasse.

Le CUS en rapport à la parcelle est de 0.44, mais la propriété s’étendant sur une partie de la route, le CUS final est de 0.32, ce qui a valu au projet le soutien de la Commission d’Architecture et de la Commune.

Le défi architectural est ici malgré une densité élevée de pouvoir offrir aux habitants des espaces privatifs, avec le minimum de vis à vis et pouvoir ainsi s’approprier des espaces de qualité dans une certaine intimité. L’objectif restant de s’intégrer dans le tissu et le contexte sur une parcelle en forme de “losange”.

Villa moderne Tattolet Genève Omarini Micello Effibat Abel Immo
vue côté jardin

Le découpage et le décalage en plan et en coupe des volumes permettent une réponse élégante à cette problématique. De plus, il fallait intégrer les entrées, les circulations et huit places de parking couvertes dans une surface exiguë, sans dégrader l’harmonie de l’ensemble du projet et créer un ensemble architectural lisible et cohérent.

Construction traditionnelle.

Les matériaux et les techniques utilisés sont classiques et ne présentent pas de particularité technique. Les fondations et les structures sont en béton armé, les “remplissages” en briques de terre cuite et le tout est protégé thermiquement par une importante épaisseur d’isolation thermique afin d’atteindre les coefficients HPE, habillé finalement par un crépi peint.

La production de chaleur est aussi relativement classique: PAC individuelle, alimentée par des panneaux photovoltaïques en toiture. Les vitrages sont des triples verres isolants et coulissants.

Villa moderne Tattolet Genève Omarini Micello Effibat Abel Immo
vue côté jardin pergola bioclimatique
Aménagements extérieurs 
Pergolas bioclimatique 

Les aménagements extérieurs sont soignés et la perméabilité du sol a été conservée et suivie avec attention, ceci afin de permettre à l’eau de pluie d’alimenter la nappe phréatique et ne pas surcharger inutilement les équipements publics. Une attention particulière a été portée aux arbres existants et à la plantation de nouveaux chênes dans les jardins et en bordure de route.

Traversée du Lac Léman.

Le 28 août 1910, Armand Dufaux, pionnier de l’aviation et inventeur, réussit la traversée du Lac Léman dans sa longueur de Noville à Genève. Il s’agit du nouveau record du monde, la distance est le double de celle parcourue par Blériot sur la Manche une année plus tôt.  Il semble que l’avion ait atterri dans la zone proche, voire sur la parcelle qui nous intéresse. Une stèle commémore cet évènement historique.

Stèle Armand Dufaux
Dyod publication Tattolet

newsletter dyod

This div height required for enabling the sticky sidebar
Ad Clicks : Ad Views :