Hit enter after type your search item

Emblème de la Cité Nouvelle d’Onex. En été 1960, les autorités genevoises tracent le cadre légal qui verra émerger une des toutes premières cités satellites du canton. Situé sur les communes de Lancy et d’Onex, le plan directeur adopté par le Grand Conseil présente quarante-cinq immeubles disposés sur une trame orthogonale. Clair et précis mais victime d’aléas conjoncturels et de l’évolution des tendances urbanistiques, ce projet de quartier résidentiel va malheureusement subir de nombreuses transformations. 

Construite en 1969 au cœur de l’ensemble Cité Nouvelle d’Onex, cette tour de 15 étages sur rez, construite sur la base d’une méthode de préfabrication lourde, compte un total de 106 logements. 

La Tour avant travaux
La tour se découvre après travaux

Cinquante ans après sa mise en service, l’immeuble, qui avait été doté d’une isolation extérieure en 1990, nécessitait une remise à niveau sérieuse, notamment pour l’amélioration des performances énergétiques, tout en redonnant à la tour son aspect d’origine. Le projet consiste en la réfection complète de l’enveloppe du bâtiment avec une nouvelle façade ventilée en céramique émaillée, dotée d’une isolation en laine minérale. Le remplacement des fenêtres à triple vitrage offre une isolation thermique et phonique de grande qualité. 

Fenêtres
Stores
Le Hall est entièrement refait avec notamment un spectaculaire luminaire de 24 mètres
Electricité, luminaire Hall
Spots éclairage de façade
Pose de prises sur les balcons

Au rez-de-chaussée, le hall d’entrée commun est remis au goût du jour, avec notamment un luminaire de 24 mètres, les bétons sablés et la mosaïque extérieure mise en valeur. 

Energétiquement très efficiente, la tour Vieux-Moulin, architecturalement revalorisée, reprend du service pour un nouveau cycle de vie. 

This div height required for enabling the sticky sidebar
Ad Clicks : Ad Views :