Cet immeuble des années ’30 est caractéristique de son époque de construction.
transformation immeuble années 30 farra zoumboulakis unia

La façade rue, typiquement années ’30

Terrazzo en façade et au sol 

Implanté en ordre contigu le long de la Rue de la Morâche, il se trouve à une centaine de mètres seulement de la gare de Nyon et dans une situation urbaine privilégiée. Il s’intègre à un îlot d’immeubles mitoyens assez hétéroclites qui se développent autour d’une cour intérieure occupée par des places de parking. 

transformation immeuble années 30 farra zoumboulakis unia façade cour

L’immeuble se trouvait confronté au besoin de diverses réfections. L’intervention proposée par les architectes a un double enjeu.

Architectes et direction des travaux
Ingénieur civil

Le rez-de-chaussée, affecté aux bureaux régionaux du syndicat UNIA, s’agrandit jusqu’aux limites de la parcelle et forme ainsi un socle qui ancre le bâtiment dans son contexte.

transformation immeuble années 30 farra zoumboulakis bureaux unia nyon
L’intervention au rez-de-chaussée offre des bureaux lumineux à Unia

Une transparence intérieure-extérieure améliore la lisibilité de l’enseigne et l’identité de socle est assumée avec le choix d’une façade en béton.  

transformation immeuble années 30 farra zoumboulakis unia montage structure métal
L’extension en charpente métallique en cours de montage
Extension du bâtiment 
en charpente métallique 
axonométrie du principe constructif

Aux étages, les 8 appartements existants offraient la capacité à se transformer et à proposer de très beaux logements dont les qualités et le confort sont redéfinies grâce à l’agrandissement côté cour. Une structure métallique, appliquée en façade, permet d’ajouter une surface habitable de 8 m², ainsi qu’une loggia de 5.5 m² qui viennent rendre plus spacieux chaque appartement. 

transformation immeuble années 30 farra zoumboulakis unia appartement rénové

Revêtements de sols 
Nettoyages 
transformation immeuble années 30 farra zoumboulakis unia appartement rénové

La pièce recevant cette nouvelle surface se transforme en séjour orienté vers une zone calme, et les pièces sur rue, animée la journée mais calme en dehors des heures ouvrables, deviennent chambres à coucher. Le plan ainsi inversé améliore l’habitabilité des lieux et la qualité de vie de leurs occupants. 

Cette transformation pertinente et économe offre à la location des logements généreux et confortables qui renouvellent les typologies et les conditions d’habiter et tirent vers le haut l’habitat urbain d’aujourd’hui. La façade côté rue est rénovée avec un travail sur l’isolation et conserve ainsi son identité formelle des années ‘30.

transformation immeuble années 30 farra zoumboulakis unia cage escalier rénovée

Portes palières, parois vitrées 
Portes EI30, Agencements 
Rénovations appartements 

newsletter dyod

This div height required for enabling the sticky sidebar
Ad Clicks : Ad Views :