Ad Clicks : Ad Views :
Home / Construction / Coop construit un magasin durable à Etagnières (VD)

Coop construit un magasin durable à Etagnières (VD)

/
/
345 Views
 Aux portes du Gros-de-Vaud. 

Ce projet se veut exemplaire en matière de développement durable pour Coop, qui s’est fixé pour but de présenter un bilan CO2 neutre d’ici à 2023. 

La toiture plate est équipée de près de 600 m² de panneaux photovoltaïques. Associés aux panneaux disposés en façades, ils permettent de produire quelque 170’000 kWh 
Magasin durable 

Coop construit un magasin durable. En limite de la commune de Cheseaux-sur-Lausanne, le nouveau point de vente Coop, doté d’une station-service, est stratégiquement implanté sur la principale porte d’entrée routière du Gros-de- Vaud afin d’offrir ses services aux nombreux pendulaires.

Avec 55 places de parc, des horaires adaptés (de 7h30 à 19h30 du lundi au vendredi) et la proximité de l’arrêt du Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) et de son futur P+R, la clientèle visée est clairement établie. 

Couvrant une surface de 1’348 m² au sol, le bâtiment détermine un volume simple, sur un seul niveau, marqué par la marquise d’entrée affirmant l’accueil des clients. Le bâtiment est constitué d’une ossature en bois reposant sur une base en béton. Les lames en pin du nord poncées et traitées avec un saturateur couleur noyer amènent de la chaleur à cette façade en bois moderne. La surface de vente de 873 m² occupe l’essentiel du volume, le solde étant dévolu aux dépôts, bureaux et locaux techniques. 

Le bâtiment, éclairé avec des leds, chauffé par la récupération de chaleur dégagée par les réfrigérateurs et par une pompe à chaleur air-eau, est donc capable de fonctionner sans émettre de CO2. Afin d’utiliser de façon optimale l’énergie électrique produite sur place, il s’agit de la stocker pour pallier les baisses de rendement dues aux aléas météorologiques. 

Un magasin moderne utilise la majeure partie de l’énergie consommée (environ 60%) pour l’installation de froid des congélateurs et frigos. 

L’installation d’Etagnières, une première en Suisse, utilise un bac à glace enterré à l’arrière du bâtiment, pour convertir le surplus d’électricité en énergie thermique. En cas de faible production photovoltaïque, le bac est à l’inverse utilisé pour faire baisser la consommation d’électricité de l’installation de froid. 

En savoir plus sur le concept
https://www.cooperation.ch/rubriques/des-paroles-aux-actes/2018/l-energie-qui-vient-du-froid-179413/
Ouvrir le pdf interactif / Liens vers ENTREPRISES PARTENAIRES
Découvrez qui à fait quoi !
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Pinterest
This div height required for enabling the sticky sidebar