Ad Clicks : Ad Views :
Home / Architecture / Immeuble locatif communal à Apples

Immeuble locatif communal à Apples

/
/
492 Views
12 appartements locatifs pour les familles d’Apples et de la région
Photos Olivier Gisiger

La Commune d’Apples, avec ses quelque 1’450 habitants, fait partie du District de Morges, Ville à laquelle elle est reliée par le BAM (Bière-Apples-Morges) en une vingtaine de minutes.

La Municipalité souhaitait offrir en priorité aux habitants d’Apples la possibilité de se loger dans la commune afin d’éviter un exode en raison du manque de logements abordables. C’est à la sortie du Village en direction de Pampigny qu’un terrain jusqu’alors dévolu aux jardins familiaux est choisi pour implanter un immeuble de 12 appartements. Le projet communal nécessitant de passer par une procédure de marché public, un premier projet et devis général est soumis au Conseil Communal, peu avant que le bureau d’architectes lauréat ne fasse défaut. La Municipalité est alors en mauvaise posture et lance un appel d’offre aux architectes de la région pour reprendre le projet et valider le budget de construction. Sennwald Architectes accepte de relever le défi, mais constate que si l’architecture est certes plaisante, le projet s’avère peu rationnel et économiquement perfectible. 

BAMO

Les architectes, en collaboration étroite avec le BAMO, proposent dès lors un projet entièrement nouveau, avec douze appartements au lieu de onze.

Ingénieurs civils
Ingénieurs CVSE
Géomètre

Au final, la réalisation coûtera moins cher à la Commune et tous les logements ont été très rapidement loués par des habitants d’Apples et de la région. Les loyers attractifs, légèrement en dessous du marché locatif, favorisent les familles qui bénéficient d’un environnement remarquable entre campagne et vue exceptionnelle sur le Lac, les Alpes et le Jura.

Le programme est identique du rez au 2e étage avec 2 logements de 4 ½ pièces en miroir et un 3 ½ pièces au centre. Aux combles, ce sont deux 3 ½ pièces qui entourent un 2 ½ pièces.  Les choix qualitatifs sont proches des standards PPE avec notamment deux salles d’eau par logement, des portes toute hauteur, deux buanderies communes, des cuisines de belle facture avec plans de travail en granit et de très grands balcons, revêtus de grès cérame, qui sont à la belle saison une pièce supplémentaire en prolongement du séjour.     

En cours de projet, la Commune, en déficit de places d’abri, met à l’enquête la création sous le bâtiment d’un abri ITAS de 349 places. Tout le parking souterrain doit pouvoir se transformer en abri en quelques jours, avec cuisine professionnelle et tout l’équipement pour accueillir la population en cas d’alerte. La complexification du projet géré avec le canton fait désormais référence pour la construction de nouveaux abris communaux.

L’immeuble présente un aspect architectural sobre, marqué par les grands balcons bien orientés et le traitement de la cage d’escalier en coursives côté Jura. 

La construction reste traditionnelle, murs porteurs en béton isolés en périphérie, surmontés d’une charpente bois et d’une couverture en tuiles. Les triples vitrages, la chaudière à gaz à condensation, couplée à une ventilation contrôlée avec récupération de chaleur et des panneaux photovoltaïques en toiture offrent un concept énergétique performant et durable, tout en s’affranchissant des exigences d’un label écologique. 

Livré dans les délais et budget, le projet a été mené avec une grande rigueur et les travaux réalisés principalement par des entreprises locales, ceci dans le respect des procédures de marchés publics.

Maçonnerie – Béton armé 
Echafaudages
Fenêtres
Ferblanterie – Couverture
Isolation périphérique 
Crépis façades 
Chauffage – Ventilation
Installations sanitaires

Serrurerie – Barrières balcons 
Façade métallique 
Cuisines
Plâtrerie-Peinture
Chapes
Carrelages
Parquets
Nettoyages
Voir le reportage complet sur Dyod.com
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Pinterest
This div height required for enabling the sticky sidebar